Lettre ouverte à Mme la Ministre Agnès Buzyn et Mme la Secrétaire d'Etat Sophie Cluzel sur l'exclusion des jeunes enfants porteurs de maladie chronique en collectivité.

Neuf associations dédiées aux maladies chroniques, dont l'AFPRAL, interpellent le gouvernement sur l’épineuse question de l’administration des traitements et le refus d'accueil ou l'exclusion des enfants porteurs de handicap ou touchés par une maladie chronique. Le problème ? Une contradiction entre le cadre légal et règlementaire sur l'administration de médicaments en EAJE et une interprétation des textes différentes selon les départements et les gestionnaires ... un accueil souvent lié à la bonne volonté et à l'investissement des personnels... mais aussi des refus d'accueil ou exclusions. Les associations demandent une modification de la réglementation existante et ont sollicité un rendez-vous. 

Les co-signataires sont Epilepsie-France ; Aide aux Jeunes Diabétiques ; Asthme & Allergies ;  AFPRAL (Association Française pour la Prévention des Allergies) ; Association française des hémophiles ; AFPSSU (promotion de la santé en milieu scolaire et universitaire) ; Comité National de l'Épilepsie ; Ligue Française Contre l'Épilepsie ; Société Française de Neurologie Pédiatrique.

Lire la lettre :