Allergie et école

« Bilou le casse-cou », adorable ours en peluche bleu, est le héros d’un kit gratuit pédagogique dont l'objectif est de parler aux enfants de secourisme et de prévention sans les angoisser et de s'adresser également à leurs encadrants et éducateurs avec humour et efficacite.

Lire la suite...

Interdit depuis 1998, le bizutage se pratique pourtant toujours à ce jour ; il est parfois redouté des étudiants... mais aussi des allergiques. Qui n'a jamais reçu accidentellement, lors de monômes, de rites d'intégration ou de bizutages, de la farine ou des oeufs... ?

Heureusement, de plus en plus d'écoles et de facultés transforment ces rites aux dérives condamnables en journées d'intégration permettant aux nouveaux élèves de découvrir la vie associative et de se fédérer.

Lire la suite...

Il n’existe pas de risque pour la victime car elle serait de toute façon condamnée si on n’effectuait aucun geste d’urgence.

L’adrénaline, médicament sous forme auto-injectable (Anapen, Jext ou Epipen) est le traitement de choix du choc anaphylactique. Le retard à son emploi dans les accidents graves par allergie alimentaire est un des facteurs mis en avant pour expliquer les évolutions fatales.

Lire la suite...