• Vous partez à la plage ? A la montagne? Certains médicaments sont sensibles aux températures extrêmes (<o° voire="" +35°). Veillez à transporter la trousse d'urgence dans un petit sac isotherme (certains d'entre vous utilisent les petits sacs de la pharmacie donnés lors des vaccins, à noter qu'ils protègent qu'environ deux heures).
  • Bien évidemment ne pas mettre des glaçons ou autre dans ce sac. Veillez aussi à ne pas laisser la trousse d'urgence en plein soleil à la plage ou dans la boîte à gants de la voiture garée en plein soleil...
  • Vérifiez avant de partir la date de péremption. Le produit peut être utilisé entre 1 et 2 mois après cette date.
  • Dans des situations à risque et loin des secours, prévoyez de prendre deux stylos auto-injecteur dans la trousse d'urgence (ex. lors des voyages en avion), simple précaution.

Vous ou un proche êtes allergique et vous envisagez de voyager en avion ?

L'International Air Transport Association (IATA) pense à vous ! Voici leurs conseils.

Avant le voyage

  • Contactez votre médecin et voyez avec lui si le voyage comporte des risques particuliers ; n'oubliez jamais d'emporter avec vous les médicaments prescrits, qu'il s'agisse ou non d'adrénaline. Attention ! Certaines compagnies d'aviation n'ont pas d'adrénaline en cabine : prévoyez d'avoir la vôtre avec la prescription du médecin, document indispensable pour emporter vos médicaments avec vous dans l'avion.
  • Au moment de faire votre réservation, renseignez-vous sur les possibilités qu'offre la compagnie en cas d'allergie alimentaire.
  • Malgré les procédures d'entretien, il est impossible de garantir dans l'avion un environnement sans allergènes ; un mineur allergique ne devrait jamais voyager seul.

Renseignez-vous aussi sur la couverture possible des risques allergiques lorsque vous prenez une assurance voyage.

Le jour J

  • Arrivez bien à temps à l'aéroport afin de pouvoir confirmer vos demandes particulières. Il est toujours possible, par exemple, de demander un siège en première ou dernière rangée ou une place qui limite les contacts avec les autres passagers ;
  • Informez vos voisins ou ceux de votre enfant des allergies présentes ;
  • Munissez-vous d'un chiffon ou de lingettes pour nettoyer la tablette ou les plateaux repas ;
  • Dites bien au personnel de cabine que vous (ou votre enfant) souffrez d'une allergie grave ;
  • Le plus sûr, c'est d'emporter votre nourriture avec vous mais, dans ce cas, vous devez vous informer préalablement des restrictions et vous assurer que votre repas sera accepté. Mieux vaut prévoir une nourriture non périssable.
  • Attention aux médicaments emmenés dans le bagage à main quand on prend l'avion. Les produits dépassant les 100 ml seront refusés, donc se munir d'un certificat médical stipulant l'obligation de transporter ces médicaments à bord de l'avion ainsi que le protocole de soins; même pour les vols intérieurs sur le territoire.
  • Même si évident, il est utile de rappeler que la trousse d'urgence c'est dans les bagages à main, en cabine, et pas dans les bagages qui vont partir dans la soute.