La SFΨA étudie les liens entre le patient allergique, sa pathologie et son environnement selon ses dimensions psychologique, culturelle, sociale et politique afin de contribuer par son action à une meilleure qualité de soins grâce à la prise en charge globale du patient.
Elle a comme hypothèse que la prise en compte des représentations que la personne allergique se fait de sa pathologie et de ses relations aux autres et au monde peut aider à mieux répondre à ses besoins.
Elle a donc entrepris une première étude sur le ressenti de la personne allergique. Si vous souhaitez y participer, remplissez le questionnaire ci-dessous :